Quels sont les avantages du service Monidenum ?


Divers /

Le concept du projet MonIdenum était de promouvoir la disponibilité d’informations commerciales importantes grâce à la bonne volonté et aux contributions de nombreux greffiers de différents tribunaux de commerce. Maintenant quels sont les avantages de ce service ? Découvrons quelques uns dans notre développement.

Des procédures simplifiées pour les cadres

À l’instar d’Infogreffe (site dédié à la diffusion d’informations juridiques issues du premier registre français couvrant la quasi-totalité des entreprises de France), MonIdenum, plus avancé, permet aux chefs d’entreprise de gagner du temps et de mieux s’orienter dans les différentes démarches administratives qu’ils doivent suivre. Vous pouvez cliquer ici maintenant pour en savoir plus. En outre, grâce à une identité numérique unique, les entreprises et leurs dirigeants peuvent être facilement identifiés sur les plateformes partenaires. 

En plus d’obtenir une copie de KBIS en un temps record et gratuitement, dans le cas de plusieurs institutions, celles-ci peuvent être fusionnées en un seul compte et donc en une seule identité numérique. La gouvernance d’entreprise peut être gérée par la plateforme. En plus du propriétaire de l’entreprise, les entreprises autorisées ont un accès gratuit à la liste KBIS. 

Les services publics en voie de dématérialisation

Les fonctionnaires visionnaires des tribunaux de commerce qui tiennent le registre du commerce et des sociétés ont cherché à faciliter l’accès aux informations du RCS par voie numérique. L’objectif était d’offrir aux entrepreneurs des moyens simples et sûrs d’accomplir à distance les principales démarches administratives, tout en leur permettant d’accéder au droit commercial. Cette initiative visait en fait à dématérialiser les processus qui permettent à l’administrateur de créer, de mettre à jour et d’anticiper les problèmes de son entreprise en ligne. 

Un moyen de réduire la fraude

Les greffiers, en tant qu’intermédiaires entre les entreprises, le tribunal compétent et les autorités administratives, assurent la fiabilité des informations diffusées par le RCC. Dans ce rôle, ils doivent travailler avec les entreprises et faciliter les procédures administratives afin qu’elles puissent concrétiser leur vision de la croissance. 

L’enregistrement d’une société ne peut être valide que lorsque le personnel du tribunal de commerce a vérifié le casier judiciaire du directeur de la société et examiné des informations telles que : Le « Registre national des conducteurs interdits », qui vise à empêcher les personnes interdites d’obtenir un permis de conduire.