Quels sont les différents statuts pour une entreprise individuelle ?


Divers /

Une fois que vous désirez vous lancer seul dans une entreprise, vous devez penser au statut juridique que vous utiliserez. En raison de sa diversité, vous pouvez vous retrouver dans l’embarras de choix. Voilà pour vous un article qui détaille les différents statuts de l’entreprise individuelle.

L’entreprise individuelle classique

Le premier statut possible lorsque vous voulez entreprendre est l’entreprise individuelle classique. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien https://greenbull-campus.fr/entrepreneuriat/guide/realisation-entrepreneuriale/monter-son-entreprise/choisir-statut-d-entreprise/. L’entreprise individuelle classique est une réforme juridique qui est spécifiée par son fonctionnement et sa constitution accessibles à tous. Elle ne demande ni de statuts, ni de capital. Vous n’aurez qu’à vous inscrire aux centres de formalités des entreprises pour déclarer votre entreprise. C’est le statut le plus conseillé. Non seulement la démarche est simple, mais vous avez aussi plusieurs avantages dont d’importantes exonérations. Vous avez également toutes les responsabilités dans votre entreprise. Vous n’êtes donc pas obligé de rendre compte de la gestion de votre entreprise à qui que ce soit. Vous avez quand même la possibilité de réaliser des cotisations pour vous garantir une assurance sociale.

La micro entreprise

Lorsque vous optez pour le micro entreprise, vous devez déclarer votre entreprise aux centres de formalités des entreprises puis dans le répertoire des métiers s’il s’agit d’une entreprise artisanale et dans le registre du commerce et ses sociétés dans le cas des activités commerciales. Vous bénéficiez ainsi d’un régime fiscal très simple. 

Dans le cas de ce statut juridique, vous devez rendre compte de votre chiffre d’affaires encaissé durant chaque mois et les bénéfices de votre entreprise sont déclarés dans vos revenus personnels. Vous bénéficiez également des assurances de santé et des allocations sociales. Lorsque vous êtes endetté, votre patrimoine peut servir de gage pour vos créanciers.

L’entreprise individuelle à responsabilité limitée

L’entreprise individuelle à responsabilité limitée offre une protection à votre bien personnel. Vous signalez les biens que vous dédiez aux activités de votre entreprise et le reste qui représente votre patrimoine personnel est sous protection. 

Dans le cas d’un endettement, votre bien personnel ne sera pas touché. Vous êtes tenu de faire des dépôts des comptes annuels. Vous êtes également soumis à des impôts sur vos revenus. En résumé, voici les différents statuts juridiques que vous pouvez choisir pour votre entreprise individuelle. Vous pouvez maintenant choisir sans difficulté.